ActualitéRevue de presse

« Il est crucial de changer notre manière d’enseigner… », Dieter Vanwalleghem, Rennes School of Business

Retour sur la formation « Apprendre à concevoir et animer une formation en intelligence collective » au travers d’un entretien avec Dieter Vanwalleghem, Enseignant-Chercheur en Economie & Finance à la Rennes School of Business.

Qu’est-ce que tu as vécu lors de la formation ?

 D.V. : « Au-delà des apports de la formatrice, c’est la force du groupe et les échanges de ces deux jours qui m’ont beaucoup apporté. Habituellement, en formation, je me retrouve plutôt isolé, en apprenant de manière descendante du formateur et là j’ai l’impression d’avoir appris de manière beaucoup plus profonde, c’est une expérience vraiment unique.

Mon ressenti est donc super positif. Le fait que le groupe était très chaleureux a rendu ces deux jours très agréables à vivre. Il y avait une grande ouverture d’esprit, mais c’est aussi mon esprit qui s’est ouvert et je n’aurais jamais attendu d’avoir un ressenti aussi positif au terme de la formation. »

 

Avec quoi tu repars ?

 D.V. : « Je repars avec plein de motivation, avec l’envie et la confiance pour tester toutes les approches que nous avons abordées pendant la formation. Une confiance que je n’avais pas avant. 

 

 Je me sens désormais capable de tester toutes ces méthodes, même si ce ne sera pas parfait la première fois. 

 

 J’ai l’impression que j’ai trouvé des méthodes pour engager les étudiants, et rendre les cours plus agréables pour moi aussi. Je cherchais vraiment à savoir comment recréer une connexion, un lien avec mes étudiants. 

 

Les approches que j’ai appris aujourd’hui et hier vont clairement aider dans ce sens. Les approches sensorielles, auditives, visuelles et corporelles de la neuroscience vont, j‘en suis convaincu, améliorer ma capacité à créer un lien beaucoup plus profond. » 

 

Recommanderais-tu cette formation ? 

 D.V. : « Je recommanderais cette formation parce qu’il est crucial de changer notre manière d’enseigner. Je ne suis pas le seul enseignant à dire qu’il est devenu très difficile d’enseigner, pour plusieurs raisons.  

 

En tant que formateur nous avons en face de nous une clientèle : les étudiants. Ils sont nos clients, nous devons les satisfaire, mais en devenant co-créateurs de la connaissance.

 

Notre responsabilité est de réfléchir sur la meilleure manière d’éduquer et comme on l’a dit à plusieurs reprises pendant ces deux journées, on ne sera plus là en tant que formateur pour transmettre le contenu ou l’information mais plutôt en tant que facilitateurs pour co-créer la connaissance en pleine compréhension. » 

Les prochaines formations « Apprendre à concevoir et animer une formation en intelligence collective » auront lieu les 25&26 septembre et les 17&18 décembre. Pour vous inscrire et avoir des renseignements complémentaires, c’est par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.